le très célèbre café de la Régence

réédition Vers 1740, le café de la Régence devint une adresse pour les joueurs d’échecs parisiens qui auparavant se rencontraient, sur la rive gauche, au Café Procope dans la rue de l’Ancienne-Comédie.  La fréquentation était de qualité. On a pu rencontrer dans ce café Denis Diderot, Jean-Jacques Rousseau, François-André Danican Philidor, Napoléon Bonaparte ou Benjamin Franklin. […]

la fondation de la théorie des échecs

Le prêtre espagnol Ruy Lopez de Segura a écrit le Libro de la invencion liberal y arte del juego del Axedrez (Livre de l’invention libérale et art du jeu d’échecs). Ce livre compte parmi les premiers manuels ayant fondé la théorie des échecs en Europe. Dans ce livre qui a été publié en 1561, Ruy Lopez […]

les pièces Staunton font figure de standard

rééd. Le jeu de pièces d’échecs Staunton est un type de design particulier des pièces du jeu d’échecs conçu par Nathaniel Cook et approuvé par le joueur d’échecs anglais Howard Staunton en 1849. Ce style de pièces  fait aujourd’hui figure de standard incontesté dans le monde des échecs ; ce standard est même explicitement cité dans le règlement de la […]

le problème de l’origine du jeu d’échecs

Le jeu moderne des échecs européens diffère fortement des versions primitives. Il existe des jeux d’échecs différents, persans (chatrang), indiens (chaturanga), arabes (shatranj), mongols (shatar), européens, birmans (sit-tu-yin), thaïs ou cambodgiens (makruk), malais (catur), chinois (xiangqi), coréens (janggi), japonais (shogi), etc. Tous ces jeux partagent un ensemble de traits qui renvoient à une véritable préhistoire puisqu’il n’existe aucun témoignage direct et sans équivoque du supposé […]

le jeu d’échecs au siècle des Lumières

Dans le monde occidental, le XVIIIe siècle devint le siècle du peuple, aux échecs comme en politique. Parmi les plaisirs de la haute société, les jeux d’argent remplacèrent les échecs, mais ceux-ci s’étaient déjà frayé un chemin dans la vie du commun des mortels (les femmes y jouaient toujours, mais le jeu devenait petit à […]

la partie d’échecs de Lucas van Leyden

La partie d’échecs est une peinture du peintre néerlandais de la renaissance Lucas van Leyden réalisé en 1508.Le tableau montre une jeune femme et un homme en train de disputer une partie d’échecs. Le plateau de jeu a 96 cases (8 fois 12 cases) ; il s’agit d’une variante ancienne du jeu qui s’était propagée depuis le […]

le traité de Pedro Damiano publié à Rome

réédition Pedro Damiano publie en 1512 à Rome un traité d’échecs qui est rédigé en italien et en espagnol. Rome est la ville où il s’était réfugié lors de l’expulsion des Juifs du Portugal sous le règne de Manuel 1er. Dans le traité de Pedro Damiano on trouve notamment des parties qui avaient été publiées par […]

Le Palamède

réédition Le Palamède est le nom qui a été donné à une publication mensuelle sur les échecs qui a paru de 1836 à 1847 à Paris. Son tirage a atteint parfois les 300 exemplaires. Sa rédaction y transcrivait avec le plus grand soin les meilleures parties qui avaient été disputées récemment. On doit ce tout […]

l’apport des échecs selon Benjamin Franklin

réédition En 1786, Benjamin Franklin est le premier Américain a publier un ouvrage sur le jeu d’échecs « The Morals of Chess« . On peut y lire: « la prévoyance, parce qu’ils obligent à anticiper ; la vigilance, parce qu’ils exigent que l’on observe tout l’échiquier ; la prudence, parce qu’il faut se garder de jouer des coups sans réfléchir ; enfin, […]